Peur sur le marais

Peur sur le marais

« O l’a toujours été mal, O s’a toujours arrangé »

Dicton de « La Grinchette » des Allards (Une très très vieille dame philosophe grincheuse).

Le Théâtre d’Ardoise de l’île d’Oleron est menacé de destruction ! Son festival va droit vers la fermeture !

Cette destruction est exigée par l’administration préfectorale, suite à la plainte portée par une association de protection des paysages, la SPPIO, qui fait sur ce dossier l’unanimité contre elle.

Tout ceci malgré l’enthousiasme et le soutien officiel des élus et du public pour cette structure culturelle unique. Cette affaire engendre régulièrement la publications d’articles dans la presse locale et nationale, dont nous réunissons les articles ici-même.

L’unanimité des artistes et des spectateurs à propos du Théâtre donne du sens au projet et à l’investissement des bénévoles qui s’y consacrent. Les lettres écrites de la part des spectateurs ou sympathisants nous arrivent chaque jour.

Voici, en une lettre, un résumé de la situation depuis la construction du Théâtre d’Ardoise :

Cliquez ici : Un Théâtre à sauver

Vous souhaitez nous aider ? Nous écrire ? Signer la pétition en ligne ? Vous pouvez obtenir plus d’information ici.


18 Décembre 2017 – Réponse des médiateurs et de la préfecture à nos propositions de régularisation

« Nous vous prions de trouver en pièce jointe un courrier du Sous-Préfet de Rochefort en réponse à votre courrier du 23 octobre 2017 où vous faisiez état de vos observations sur le protocole de régularisation.

A la lecture de ce courrier, il ressort que vos observations ne permettent pas une régularisation conforme aux textes en vigueur.

D’autre part, dans le cadre de la médiation pénale, qui est une alternative à la poursuite, vos propositions ne sont pas compatibles en l’état avec le reclassement de l’auteur des infractions.

Avant d’envisager le retour définitif du dossier au Parquet de La Rochelle pour opportunité de poursuite, nous vous prions de bien vouloir nous indiquer avant le vendredi 22 décembre 2017, si dans ce contexte, vous maintenez votre positionnement. »

A lire ici : la lettre du Sous-Préfet de Rochefort du 30 novembre 2017


Dessin par Ludo, un grand merci à lui ! – Cliquez pour agrandir.

Octobre 2017

Devant la difficulté de nous faire comprendre dans le processus de médiation qui exige une démolition du Théâtre d’Ardoise et « une remise en état » du site, l’association TAP décide d’adresser aux médiateurs et à la préfecture une liste de 13 propositions, pour un site ostréicole protégé et valorisé par un vrai festival ostréiculturel.

A lire ici : Les 13 propositions de l’association TAP

Toujours dans une volonté d’engager un dialogue encore inexistant après six années, le Théâtre d’Ardoise adresse une lettre ouverte à Madame Monique Vidalenc. Les membres de l’association proposent de la rencontrer pour lui expliquer leur démarche.

Lettre ouverte à Madame Vidalenc – Cette lettre est restée sans réponse à ce jour.

Une lettre est aussi envoyée à Monsieur Patrick Picaud, président de Nature Environnement 17, en réponse à son communiqué de presse dénonçant des « propos, rapportés par la presse, tenus à l’encontre de la présidente de la SPPIO et des menaces contre l’association […] inadmissibles et indignes. ».

Nous n’avons jamais tenu de tels propos, et nous ne savons pas de quoi parle M. Picaud.

Lire la lettre : A Monsieur le Président de Nature Environnement 17 – Cette lettre est restée sans réponse à ce jour.


Edition Juillet 2017

Deux articles ont été publié dans Le Littoral et Sud-Ouest. Vous pouvez les retrouvez ci dessous.

Le Littoral – 28 juillet 2017

Sud Ouest – Jeudi 27 Juillet 2017


Edition Mars 2017

Un article de Télérama, le 3 février 2017.

Le Théâtre d’Ardoise, contre vents et marées


Edition Février 2017

Une lettre de soutien au projet du Théâtre d’Ardoise a été rédigée et signée par l’ensemble des huit maires de l’île d’Oléron le 25 Janvier 2017.

Vous pouvez la retrouver ici : Lettre à Monsieur le Préfet.


Edition Janvier 2017

Cet extrait du Littoral du 13 Janvier 2017, résume d’une façon très actuelle la problématique à laquelle le Théâtre d’Ardoise est confronté. Il est aujourd’hui menacé de fermeture.

Une médiation pénale est en cours, un appel aux élus (lire ici) a été lancé pour connaître leur position publique concernant le projet.

 

Retrouvez ci-dessous les articles, courriers et informations concernant l’avancée des événements.

Extrait de MØ à la Hune du 24 Janvier 2017

Cliquez pour agrandire

Extrait du Littoral du 27 Janvier 2017 : Les huit maires d’Oléron s’engagent.

Cliquez sur l’image pour agrandir

Extrait du Sud Ouest du 24 Janvier 2017 : Le Thêatre d’Ardoise joue son avenir

Cliquez sur l’image pour agrandir

Extrait du Littoral du 13 Janvier 2017, le Théâtre d’Ardoise est menacé de fermeture.

Cliquez pour agrandir

 

 

Vous aussi, si vous souhaitez nous écrire, n’hésitez pas !

Par mail à reservation@letheatredardoise.com ou par courrier.