Pose Ta Prose

Pose Ta Prose

3 septembre 2021

En journée et soirée

Le Théâtre d'Ardoise

Depuis 3 ans, le Festival Pose Ta Prose se réunissait sur le site de la Cailletière. C’est pour s’affiner lui aussi qu’il arrive sur le marais !

Le vendredi 3 et samedi 4 septembre 2021.

Vendredi 3 – Concerts

Kaçem Wapalek – 22h30

Au service d’un message engagé, son flow est parfaitement maitrisé et ses textes sont d’incroyables constructions de jeux de mots, dont leurs thèmes ne sont que prétextes au débord d’une imagination fertile. Tour à tour parolier interprète et compositeur, il délivre sa prestation d’une manière courtoise mais complexe.

Kacem Wapalek officie dans le milieu du hip-hop français depuis plus d’une dizaine d’années où il n’hésite pas à naviguer au sein d’un univers également empreint de jazz et de chanson française.


1ère Partie – Fayçal – 20h30

Rimes millimétrées, flow machinal, thèmes universels, Fayçal c’est avant tout une plume, un univers où maux et mots se mêlent.

La rime fine de son rap se nourrit d’une vérité quotidienne, il la sublime avec maîtrise. Il y a chez lui un mélange de magique et de grave, de lugubre et de doré, de ténébreux et d’éclatant. De l’empreinte posée sur chacun de ses visuels, à la couleur de son écriture se dégage un réalisme implacable en miroir du réel.

Les productions, simples et atmosphériques, mettent le texte en avant et entraînent l’auditeur dans une hypnose. Il a sorti en ce début d’année “Chants de ruines”, son cinquième projet disponible sur toutes les plateformes d’écoutes. – Voir le site Web de Fayçal

Au fil de la soirée – Lee Scratch Tetaar

Entre pépites musicales et mélanges impossibles, Lee Scratch Tetaar nous embarquera pour un yoga des oreilles tout au long de la soirée à l’occasion d’un mix vinyles aux ambiances rétros, sonorités calypso, rocksteady, afrobeat, tiki sounds et bandes sonores en tout genre.

Ingénieur du son et producteur, il compte à son actif différents projets tels que la bande originale du spectacle Steam EP du Cirque Electrique en édition vinyle ; la bande originale du court-métrage DREAM de Olivier Blaecke ; ainsi que les projets African et Mongolia Expedisound du label indépendant “iot-records”.


Samedi 4 – Journée & Soirée, à partir de 13h.

Vladimir Delva – Cie La Flambeau – “Sainte-dérivée des trottoirs”

Poétique de la marge pour donner vie/voix aux minorités et sonder les abysses de la différence ; réquisitoire pour débusquer les dieux et leurs caprices, questionner le monde et son ordre injuste, Sainte dérivée des Trottoirs est un cri jaillissant des retranchements les plus intimes de la vie, là où la parole retrouve sa vérité nue et s’estompent les frontières de la folie et de la raison.

Monologue de prose poétique écrite par le dramaturge Faubert Bolivar et incarnée par le comédien Vladimir Delva, cette pièce éponyme a déjà parcouru plusieurs festivals en France et ailleurs : Chalon dans la rue, Francophonies en Limousin, festival Quatre Chemins. Dans le cadre du festival multidisciplinaire POSE TA PROSE, une nouvelle représentation de la pièce est en chantier. Cette recréation sera portée par la Compagnie La Flambeau dans une nouvelle mise en scène de Vladimir DELVA avec une scénographie et mise en lumière revisitée par Vincent Gillois.


Sophie LouysDann fon mon kèr – Ciné-rencontre

Une scène, un cercle, un ron ?! Anne, Carpanin, Francky et d’autres poètes s’y succèdent. Leur langue créole claque, leurs pieds vibrent sur la terre basaltique en mémoire aux ancêtres. Oté fonnkézèr, “detak la lang, demay lo kèr ?!” (Oh poète ?! débloque ta langue, démêle ton cœur ?!) souffle Axel. Si la poésie avait cet étrange pouvoir d’aider à panser les plaies et les injures de l’histoire, si cette poésie était une manière d’être au monde, alors, sur l’île de La Réunion, elle se nommerait “fonnkèr” (fond’cœur). Le fonnkèr nous invite à décaler notre regard, tel un pouvoir intime que chacun porte au fond de son cœur.

Dann fon mon kèr sera projeté en partenariat avec le Cinéma l’Eldorado, l’association Le Local.


Babouillec – Voyage au centre d’un cerveau d’autiste

“Voyage au centre d’un cerveau d’autiste” : Disséquer le verbe formé dans le cerveau et que la bouche peine à expulser pour devenir parole. Voilà le projet de Babouillec dans ce court texte incisif et poétique. En surveillant les échanges chimiques au niveau de ses synapses, en scrutant son reflet dans le miroir, en analysant les mots qui se forment sur son lobe frontal, l’artiste s’interroge sur ce qui crée la différence et observe, perplexe, la course des messages nerveux sous sa peau qui l’isole. Par un dépeçage de son propre corps, par la violence des émotions qu’elle provoque, c’est notre peur collective de la solitude qu’elle éveille, et c’est le droit de chacun à être écouté et compris que Babouillec revendique.

Diagnostiquée autiste dès son plus jeune âge, Babouillec “sans paroles”, alias Hélène Nicolas, s’impose aujourd’hui comme une autrice majeure de la scène contemporaine.


Emmelyne Octavie – Performance-lecture : “Le troisième ciel”

Contrainte d’effectuer un isolement sans raison particulière, une femme reste debout toute une nuit à la fenêtre. Elle voit la vie des gens passer et la sienne défiler. Pour ne pas tomber, elle s’invente un troisième ciel. Un monde testament dont seule la lune est témoin. Le troisième ciel donne à entendre une poésie tragique de la nuit.

Emmelyne OCTAVIE est une artiste guyanaise inclassable. Elle manie la plume et les mots. Auteure de poésie, de théâtre, de fictions, de chroniques, de chansons, elle est également interprète poétique et dramatique.

Au cours de la journée…

La Dictée qui pivote

On connait tous la fameuse dictée de Bernard Pivot, on vous propose ici son alter-égo décalée et rigolote : la dictée qui pivote ! Distribution de copies-doubles, maîtresse de classe et tableau à la craie, préparez-vous pour la première internationale de la dictée made in Pose ta prose !

Scène Ouverte

L’incontournable scène ouverte à l’inconnu, pour petits et grands, joyeux et tristes. Un micro mis à disposition, ton cœur pour dire, et des oreilles pour t’écouter.

Cette année les diseurs pourront être accompagné en live par des musiciens jouant divers thèmes.

Podcast « Passe ton Rap d’Abord »

Sous le couvert de la classique et très scolaire analyse de texte, une prof et un journaliste donnent la parole à de jeunes élèves afin de leur faire prendre conscience de l’intérêt des morceaux qu’ils écoutent, ces sons qui sont et resteront les marqueurs indélébiles de leur culture.

Le temps de quelques heures, le podcast posera ses micros dans le festival, pour l’enregistrement d’une émission live autour des textes des artistes rap de la programmation. Avec un petit freestyle en bonus pour notre plus grand bonheur… à bon entendeur !

https://lepostegeneral.fr/onair/listen/id/2062/program/59


Le site web de Pose Ta Prose

Festival POSE TA PROSE | Facebook

POSE TA PROSE (@festivalposetaprose) • Instagram

La Web-Radio Gimmic au Festival Pose Ta Prose
Bust The Drip

Réservation :


Les commentaires sont clos.